Accueil
Localisation
Agréments
Comité
Formation
Pas de tir
Disciplines
Historique
Stauts et RI
Nos projets
L
L
Horaires
Calendriers
Participations
Palmares
Catégories d'armes
Catégorie B
Catégorie C
L
Cerfa
Carnet de tir
Infos préfecture
Calibres
La visée
Réglages
Manuel du tireur sportif
Nouvelles
Nouvelles
Nouvelles
Photos adhérents
Boutique
Vente d'armes
Contactez-nous
Liens partenaires
Liens autres

La Ligne de Mire

Le calibre : qu'est ce?

Où comment ce qui aurait pu être simple devient très compliqué.


Le calibre est le chiffre précis au centième de millimètre (et qui devrait être stable et défini) d'une cartouche pour correspondre à l'âme (l'intérieur) d'un canon (de fusil, revolver, pistolet, artillerie) destiné au tir. Cela est vrai en principe mais ce calibre va varier suivant que l'on va parler du diamètre au fond des rayures, du diamètre à la surface des rayures, mais aussi du diamètre de la balle au sertissage ou du diamètre maximum pouvant être tiré dans un canon et je ne parle pas ici du diamètre de l'étui ou de sa longueur, sans parler des tolérances de fabrication (faible pour les armes semi ou automatiques beaucoup plus importante pour les revolver. Si l'on ajoute à cela (le calibre millimétrique) les conversions en "pouce". (il faut savoir que les anglais et les américains n'utilisaient pas le système métrique mais des "yard", des "pieds", et des "pouces" .Mais que le "pouce"(25,4) anglais est divisé millième et celui des américain en centième (une exception le .357 magnum)...)

C’est franchement démoralisant.

Bon un exemple :

Prenons le calibre ".38" traduit en millimètre cela donne "9,652" mais pourtant on le donne pour 9mm tout rond et ce ".38" ne sera pas exactement le même si c'est un .38 Smith et Wesson ou un .38 Colt ou d'un .38 Spécial. Le 9 mm court appelé .380 auto par nos amis anglais est un 9 mm mince qui ne dépasse pas souvent mes 8,9 mm réel alors que le .38 Colt ne descend jamais en dessous de 9,5 mm et le 9 mm Lefaucheux est aussi gros (essayez une 9 mm Parabellum vous serez surpris de la voir glisser dans son canon) .Le ".357" est lui aussi un 9 mm mais ne peut être tiré dans un ".38" a cause de son étui alors que l'inverse est possible .Le ".360" Eley est aussi un "Gros" 9 mm .

Le calibre ".30" se traduit lui par "7,62 mm" mais on retrouve la aussi les mêmes exceptions un "7,65" Luger s'appellera ".30 Luger" et le "7,65 Browning" devient ".32 Auto" alors que le calibre du ".32" est nominalement un 8,128 mm si l'on mesure les balles ont s'aperçoit que la cote est de 7,70 à 7,90 mm


Voilà ... c'est toujours pas plus clair mais au moins on a compris pourquoi il y a profusion d'appellation (du moins je l'espère).


CORRESPONDANCES DES CALIBRES

En

milimètres

En 100°

de pouce

Appelé

aussi

5,

5

22

 

6,

35

25

 

7,

62

30

 

8,

128

32

320

9,

6

35,7

357

9,

652

38

380

11,

176

44

 

11,

43

45

 

11,

557

45,5

 

12,

7

50